Konopištì

Konopištì est un château situé en Tchéquie, à 50 kilomètres au sud de Prague, dans les environs de Benešov. C'était une résidence prisée par l'archiduc François-Ferdinand d'Autriche, qui en fit sa dernière résidence avant son assassinat à Sarajevo en 1914. La balle qui le tua est ainsi exposée dans la partie musée du château.

En 1294, l'évêque de Prague Tobiᚠde Benešov édifie une forteresse gothique, sur le modèle des forteresses françaises avec un mur d'enceinte, des tours à chaque extrémité, pont levis, etc. Le château passe à la famille Sternberg en 1327, pour 275 ans. Au fil de l'histoire du château, les plus grandes familles tchèques se succèdent comme propriétaires du château: Albrecht von Wallenstein, les Lobkowitz, etc. Les différentes familles, en particulier les Sternberg dès la fin du XVe siècle enrichissent le château, le transformant en somptueuse résidence baroque.

En 1887, François-Ferdinand de Habsbourg-Este, futur François-Ferdinand d'Autriche, rachète le château aux Lobkowitz et fait modifier le château dans le style moyen-moyenâgeux. Les environs sont transformés en jardins à l'anglaise. Il y réside très régulièrement et y reçoit par exemple Guillaume II d'Allemagne. Il y expose en particulier les milliers de trophées de ses chasses dans les bois de la propriété.

Depuis 1921, le château est la propriété de l'état tchécoslovaque puis tchèque.